Tir Na Bealtaine

Jeu de rôle médiéval fantastique original et non censuré (NC-18)
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion
Informations pour le roleplay
Saison du faucon, Mois de Samonios.
En ce jour, le temps est ensoleillé et le ciel dégagé. La nuit reste fraîche pour la saison, mais les étoiles sont magnifiques !


Journée : 24°C à l'ombre
Nuit : 18°C


Rumeurs

"La forêt n'est pas sûre la nuit, j'ai entendu dire que de jeunes femmes s'étaient faites violer par des créatures étranges et inconnues !"
"Il paraît qu'il y a une annonce coquine sur le panneau d'affichage de Valsambre...!
Oh, et moi qui pensais qu'on ne mettait que des propositions de contrats."

"J'ai entendu dire que des gens capuchonnés traînaient près du cercle de pierre et kidnappaient des nouveaux arrivants."

Partagez | 
 

 Fiche partenariat TNB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vitalité
Admin
avatar


MessageSujet: Fiche partenariat TNB   Jeu 8 Oct 2015 - 9:45





~ *** ~

Entre hier et demain
Entre ici et ailleurs
Entre le mal et le bien
Sera une terre oubliée du temps
Plaisirs charnels, sobres ou malsains
Attireront bien des dormeurs
De tous les âges, de tous les mondes proches ou lointains
Prisonniers des brumes, ils resteront éternellement.

~ *** ~

Le Monde de Synthori



Imaginez un lieu cerné d’épaisses brumes inquiétantes. Imaginez que derrière ce rideau de brumes, se cache un véritable jardin d’Eden. Un lieu si fantastique qu’il semble irréel. Un lieu où la faune chantonne gaiement et la flore s’épanouie librement. Un endroit de paix et d’harmonie, où les plaisirs de la vie semblent facilement accessibles. «Serait-ce le Paradis? » me direz-vous. Non. Cet endroit n’est rien d’autre qu’une île. Une île coupée du reste du monde, mais pas seulement. Elle est aussi figée dans le temps. Les années passent au-delà des brumes, sans pour autant avoir de prise sur le lieu et ses habitants. Une puissante magie est à l’origine de ce phénomène mystérieux. La magie d’une grande Sorcière appelée, et c’est original, la Sorcière des Brumes.

« Vous avez dit des habitants? » m’interromprez-vous. Oui, il y a bien des habitants sur cette île. « Mais alors, comment faire pour habiter un lieu pareil? ». Pour cela, rien de plus simple. Laissez votre imagination s’envoler et rêvez…Toutefois prenez garde, le voyage est sans retour.


Bienvenue à Synthori !


Vous, voyageur onirique, traversez le cercle de pierre comme vos nombreux prédécesseurs avant vous. Pénétrez ainsi dans une contrée oubliée du monde, aux coutumes Celtes. Un endroit baignant encore à l’aube des temps médiévaux. Une île aux croyances païennes, portées par les légendes et leur magie. Une époque où les religions monothéistes n’ont pas encore gonflées la culpabilité de la populasse. Les plaisirs de la chair y sont donc monnaie courante et ne souffrent aucuns tabous. Une époque où tout est encore à venir et à bâtir. Temps bénie où un homme, une femme, peut encore vivre ses rêves et non rêver sa vie !

Nombreux sont les voyageurs spatio-temporels qui ont pu traverser la porte enchantée de cette île. Il semblerait que tout être capable de rêver est susceptible d’en fouler un jour le sol. Ainsi, les humains côtoient les nains, les nymphes fuient les centaures et les hommes-loup hurlent à la lune. De tous les horizons et de toutes les dimensions, les habitants sont venus peupler l’île oubliée. L’île est une île de tous les possibles. Elle n’obéit qu’à trois lois immuables et la Sorcière veille à leur respect d’une main de fer.

Ô voyageur, n’oublis toutefois pas que c’est cette île qui t’a choisi. Certes tu as rêvé, mais beaucoup d’autres rêvent chaque soir sans pour autant en traverser l’entrée. Beaucoup ont tenté de comprendre le sens de leur venue sur cette île, sans succès. Seras-tu celui qui apportera la réponse ?
***

La vie sur Synthori


Au fil des années et des nouveaux arrivants, une routine s’installa chez les habitants de Synthori. L’organisation de la vie sur l’île commença à se rapprocher de celle observable dans le monde réel. Dans chaque village des chefs de clans finirent par se détacher du lot.

* A Valsambre, cela se fit plutôt naturellement et avec la demande silencieuse des citoyens. Chaque habitant désirant vivre dans l’ordre et l’égalité. Or, pour faire régner l’ordre, rien de tel qu’une hiérarchie. Et avec elle : un tribunal. C’est ainsi que Monsieur le Maire prit ses fonctions, votant des lois et des procédures. Un tribunal fut mis en place, ainsi qu’une milice, afin de les faire respecter. La Mairie devient un établissement symbolique et essentiel pour le village. Les enregistrements des nouveaux arrivants ce faisant sur place. Pour ceux désirant vivre à Valsambre, bien sûr.
Toutefois, la majorité des habitants de Valsambre sont des humains. Après tout, à Locmor, la vie est plus sauvage et les humains font difficilement le poids contre démons et succubes. De ce fait, certains habitants se montrent très méfiants des autres espèces. Sans être agressifs, ils ne les voient pas d’un bon œil. Or voilà bien un avis que partage l’adjoint au Maire.  Celui rêve secrètement de prendre la place de Monsieur le Maire, qu’il trouve trop mou et trop permissifs. Il Aimerait prendre le contrôle de Valsambre et faire voter une loi interdisant le village aux non-humains. Heureusement, tous les habitants ne partagent pas cette xénophobie…

*A Locmor, impossible d’élire un chef de village. Et puis quoi encore ? Ils sont libres de n’en faire qu’à leur tête, alors écouter un chef…jamais ! La loi du plus fort, mais aussi du plus malin, règne en maître dans ce village. Ainsi, des clans commencèrent à se former.
D’abord celui de Bétélia de Trabel. Ne vous laisser pas attendrir par cette femme, elle est certainement la personne la plus dangereuse du village. Son sadisme et son machiavélisme est sans pareil. Son intelligence et son charisme l’on fait devenir la patronne du bordel des succubes. Un bordel qui lui rapporte une belle fortune tous les mois. Argent qu’elle investit dans ses sujets qui lui sont souvent très fidèles. Elle a de nombreux hommes de mains et assassins. Cette femme tuerait son frère, si elle en avait un, acquérir plus de pouvoir. Son ambition ? Contrôler Locmor dans sa totalité et pourquoi pas même Synthori toute entière ?
Puis vint le clan des Contrebandiers. Leur chef, Éric Vinzerg est avant tout un très bon marchant et un incroyable voleur. Ici aussi l’argent coule à flot. Vol, blanchissement, recel, les hommes de mains de ce clan ont toutes les casquettes et toutes les aptitudes requises. Vinzerg est moins ambitieux que Bétélia, mais bien plus cupide. Il vendrait son frère, s’il en avait un, pour une liasse de billet. Ce que souhaite cet homme est de contrôler la totalité de l’argent qui circule sur l’île. Qui a l’argent, a le pouvoir…
Et enfin, le dernier clan et celui de Bosil Nagtir, le tavernier du village. C’est un clan moins influant, qui se contente de survivre au milieu des deux autres. Maintenant, la fourberie de ce gnome fait qu’il ne manquerait jamais l’occasion de faire tomber les deux autres. Aujourd’hui, il se contente de faire son petit business dans son coin : prostitution, jeu de Dé et d’argent, mais aussi prêteur sur gage, à l’arrière de sa taverne. Bosil est le traître par excellence, ne vous fiez jamais à lui…



Code:
<div align="center"><table style="-moz-border-radius: 35px; -webkit-border-radius: 35px; border-radius: 35px; background-color: #E6D1BB; height: 90%; width: 90%;text-align: center;"><tr><td>

[center][url=http://www.servimg.com/view/19315732/20][img]http://i21.servimg.com/u/f21/19/31/57/32/bannie12.jpg[/img][/url][/center]

[center]~ *** ~[/center]

[center][i]Entre hier et demain
Entre ici et ailleurs
Entre le mal et le bien
Sera une terre oubliée du temps
Plaisirs charnels, sobres ou malsains
Attireront bien des dormeurs
De tous les âges, de tous les mondes proches ou lointains
Prisonniers des brumes, ils resteront éternellement.[/i][/center]

[center]~ *** ~[/center]

[font=Georgia][justify][size=16][b][center]Le Monde de Synthori[/center][/b][/size]

Imaginez un lieu cerné d’épaisses brumes inquiétantes. Imaginez que derrière ce rideau de brumes, se cache un véritable jardin d’Eden. Un lieu si fantastique qu’il semble irréel. Un lieu où la faune chantonne gaiement et la flore s’épanouie librement. Un endroit de paix et d’harmonie, où les plaisirs de la vie semblent facilement accessibles. «Serait-ce le Paradis? » me direz-vous. Non. Cet endroit n’est rien d’autre qu’une île. Une île coupée du reste du monde, mais pas seulement. Elle est aussi figée dans le temps. Les années passent au-delà des brumes, sans pour autant avoir de prise sur le lieu et ses habitants. Une puissante magie est à l’origine de ce phénomène mystérieux. La magie d’une grande Sorcière appelée, et c’est original, la Sorcière des Brumes.

« Vous avez dit des habitants? » m’interromprez-vous. Oui, il y a bien des habitants sur cette île. « Mais alors, comment faire pour habiter un lieu pareil? ». Pour cela, rien de plus simple. Laissez votre imagination s’envoler et rêvez…Toutefois prenez garde, le voyage est sans retour.


[center]Bienvenue à Synthori ![/center]


Vous, voyageur onirique, traversez le cercle de pierre comme vos nombreux prédécesseurs avant vous. Pénétrez ainsi dans une contrée oubliée du monde, aux coutumes Celtes. Un endroit baignant encore à l’aube des temps médiévaux. Une île aux croyances païennes, portées par les légendes et leur magie. Une époque où les religions monothéistes n’ont pas encore gonflées la culpabilité de la populasse. Les plaisirs de la chair y sont donc monnaie courante et ne souffrent aucuns tabous. Une époque où tout est encore à venir et à bâtir. Temps bénie où un homme, une femme, peut encore vivre ses rêves et non rêver sa vie !

Nombreux sont les voyageurs spatio-temporels qui ont pu traverser la porte enchantée de cette île. Il semblerait que tout être capable de rêver est susceptible d’en fouler un jour le sol. Ainsi, les humains côtoient les nains, les nymphes fuient les centaures et les hommes-loup hurlent à la lune. De tous les horizons et de toutes les dimensions, les habitants sont venus peupler l’île oubliée. L’île est une île de tous les possibles. Elle n’obéit qu’à trois lois immuables et la Sorcière veille à leur respect d’une main de fer.

Ô voyageur, n’oublis toutefois pas que c’est cette île qui t’a choisi. Certes tu as rêvé, mais beaucoup d’autres rêvent chaque soir sans pour autant en traverser l’entrée. Beaucoup ont tenté de comprendre le sens de leur venue sur cette île, sans succès. Seras-tu celui qui apportera la réponse ?[/justify]

[center]***[/center]

[b][size=16][center]La vie sur Synthori[/center][/size][/b]

[justify][font=Georgia]Au fil des années et des nouveaux arrivants, une routine s’installa chez les habitants de Synthori. L’organisation de la vie sur l’île commença à se rapprocher de celle observable dans le monde réel. Dans chaque village des chefs de clans finirent par se détacher du lot.

* A Valsambre, cela se fit plutôt naturellement et avec la demande silencieuse des citoyens. Chaque habitant désirant vivre dans l’ordre et l’égalité. Or, pour faire régner l’ordre, rien de tel qu’une hiérarchie. Et avec elle : un tribunal. C’est ainsi que Monsieur le Maire prit ses fonctions, votant des lois et des procédures. Un tribunal fut mis en place, ainsi qu’une milice, afin de les faire respecter. La Mairie devient un établissement symbolique et essentiel pour le village. Les enregistrements des nouveaux arrivants ce faisant sur place. Pour ceux désirant vivre à Valsambre, bien sûr.
Toutefois, la majorité des habitants de Valsambre sont des humains. Après tout, à Locmor, la vie est plus sauvage et les humains font difficilement le poids contre démons et succubes. De ce fait, certains habitants se montrent très méfiants des autres espèces. Sans être agressifs, ils ne les voient pas d’un bon œil. Or voilà bien un avis que partage l’adjoint au Maire.  Celui rêve secrètement de prendre la place de Monsieur le Maire, qu’il trouve trop mou et trop permissifs. Il Aimerait prendre le contrôle de Valsambre et faire voter une loi interdisant le village aux non-humains. Heureusement, tous les habitants ne partagent pas cette xénophobie…

*A Locmor, impossible d’élire un chef de village. Et puis quoi encore ? Ils sont libres de n’en faire qu’à leur tête, alors écouter un chef…jamais ! La loi du plus fort, mais aussi du plus malin, règne en maître dans ce village. Ainsi, des clans commencèrent à se former.
D’abord celui de Bétélia de Trabel. Ne vous laisser pas attendrir par cette femme, elle est certainement la personne la plus dangereuse du village. Son sadisme et son machiavélisme est sans pareil. Son intelligence et son charisme l’on fait devenir la patronne du bordel des succubes. Un bordel qui lui rapporte une belle fortune tous les mois. Argent qu’elle investit dans ses sujets qui lui sont souvent très fidèles. Elle a de nombreux hommes de mains et assassins. Cette femme tuerait son frère, si elle en avait un, acquérir plus de pouvoir. Son ambition ? Contrôler Locmor dans sa totalité et pourquoi pas même Synthori toute entière ?
Puis vint le clan des Contrebandiers. Leur chef, Éric Vinzerg est avant tout un très bon marchant et un incroyable voleur. Ici aussi l’argent coule à flot. Vol, blanchissement, recel, les hommes de mains de ce clan ont toutes les casquettes et toutes les aptitudes requises. Vinzerg est moins ambitieux que Bétélia, mais bien plus cupide. Il vendrait son frère, s’il en avait un, pour une liasse de billet. Ce que souhaite cet homme est de contrôler la totalité de l’argent qui circule sur l’île. Qui a l’argent, a le pouvoir…
Et enfin, le dernier clan et celui de Bosil Nagtir, le tavernier du village. C’est un clan moins influant, qui se contente de survivre au milieu des deux autres. Maintenant, la fourberie de ce gnome fait qu’il ne manquerait jamais l’occasion de faire tomber les deux autres. Aujourd’hui, il se contente de faire son petit business dans son coin : prostitution, jeu de Dé et d’argent, mais aussi prêteur sur gage, à l’arrière de sa taverne. Bosil est le traître par excellence, ne vous fiez jamais à lui…[/font][/justify]
[/font]


</tr>
</table>
</div>


Dernière édition par Vitalité le Mar 8 Déc 2015 - 21:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vitalité
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Fiche partenariat TNB   Sam 31 Oct 2015 - 12:07

Voici notre bouton:

Bouton 88*31



Code:
[url=http://www.servimg.com/view/19315732/18][img]http://i21.servimg.com/u/f21/19/31/57/32/baniyr12.jpg[/img][/url]
Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche partenariat TNB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partenariat [Percy Jackson RPG]
» Fiche partenariat
» Epicode
» Notre fiche de partenariat
» [CODE] Fiche de demande de partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tir Na Bealtaine :: Accueil :: Référencements & Partenariats :: Partenariats-
Sauter vers: